Dernière séance pour Thomas

14 septembre 2016 - 22:14

Thomas Barthelet fait partie de la section sport adapté du judoclub Tavellois depuis 2 ans. 7ème aux derniers championnats de France Sport Adapté, il avait trouvé dans ce club une ambiance qui lui plaisait. Son changement de foyer pour Orchamps l'oblige à changer de club : c'était séquence émotion lundi 12 au dojo.

Le judo est un sport connu pour ses valeurs morales. Quand on est judoka, on appartient à une grande famille et on garde toujours en mémoire le dojo de ses débuts et son premier professeur, celui qui vous a donné le goût de continuer. Cela est d'autant plus vrai quand les circonstances sont particulières. Thomas Barthelet est arrivé au judoclub de Tavaux, il ya 2 ans, via la section sport adaptée mise en place par Ludo avec l'IME Etapes de Dole. Le fait que Ludo soit entraîneur au club et éducateur dans cette structure explique cet engagement.

S'intégrer par le sport

"Pour ces élèves en situation de handicap, le sport, et particulièrement le judo, est un moyen de s'intégrer et de réaliser des performances. Quand Thomas est arrivé, il manquait cruellement de coordination et d'équilibre ; compétences indispensables au judo. Il est arrivé dans le cours adulte avec de nombreuses ceintures noires. Le programme mis en place, l'attention et le soin portés par les judokas expérimentés lui ont permis de progresser énormément au point de terminer 7ème aux championnats de France Sport Adapté avec 3 victoires sur 5 combats." explique l’entraîneur du club.

Un dernier entraînement émouvant

Placé en foyer à Orchamps, Thomas a dû se résigner : l'organisation pour les trajets à Tavaux était trop compliquée. Il rejoindra le club de Rochefort avec Didier Colin. Il a tenu à faire un dernier entrainement avec ses partenaires, dans une atmosphère empreinte d'émotion. Au moment du salut de fin, il a sacrifié à la tradition de chuter une dernière fois avec tous les judokas qui lui ont ainsi souhaité une bonne continuation dans son nouveau club. Thomas a promis qu'il reviendra... encore plus fort.

Commentaires