Judo Club Tavellois : site officiel du club de judo de TAVAUX - clubeo

MERCI !!!

8 février 2015 - 19:54

MERCI ! Merci à cette équipe qui a tout donné pour hisser notre club au niveau de la 2ème division. Ils ont su porter haut les couleurs du club face au défi qui était le leur. Ils se sont battus, sans peur et sans complexes, face à des judokas qui pour certains ont évolué en 1ère division, voire en pôle France.

Revenons un peu plus en détail sur cette formidable épopée. Dès le début de la saison, Ludo l'avait annoncé : "cette année PMJ (Pays Montbéliard Judo) et FCJ (Franche Comté Judo) évoluant en 1ère division, nous serons champions de Franche Comté et nous irons disputer les championnats de France 2D."

Mais on n'a rien sans rien : Ludo a mis en place un programme d'entrainement physique que nos judokas ont suivi sans se plaindre, doublant bien des fois les temps d'entrainement en enchainant avec la séance judo. Unis comme les doigts de la main, Sam, Mike, Mathieu et Dav se sont motivés mutuellement. Arnaud et Lucas, moins disponibles, ont fait le nécessaire pour suivre me même rythme.

24 janvier 2015 : face au mur, l'équipe n'a pas tremblé ; réalisant un parcours parfait en se défaisant tour à tour de Dojo FC, Champagnole, JCVA et Audincourt. Ils étaient champions de Franche Comté par équipes et écrivaient une des plus belles page de l'histoire du club. Ludo l'avait dit, l'équipe l'a fait : les portes des 2D étaient grandes ouvertes.

Pendant les 15 jours suivants, le club s'est arrangé pour organiser le convoi vers Elancourt (Yvelines) : réservation de l'hôtel, location d'un minibus… Tout était réglé pour le 6 au soir, date du départ.

6 février 2015 : rendez-vous est donné au dojo à 18h. Accompagné par leur président qui ne voulait pas manquer un tel événement, l'équipe prenait place à bord du minibus. Seule ombre au tableau, l'absence de Ludo qui n'a pu se libérer. Qu'importe, son esprit et sa rage de combat accompagnait les combattants. Pendant le voyage, tous les scénarios étaient évoqués entrecoupés de moments plus légers afin de faire baisser la tension. 23h00 : tout le monde s'endormait (plus ou moins vite selon l'excitation…).

7 février 2015 : au petit déjeuner, tout le monde est déjà concentré. On fait le plein de vitamines (pour ceux qui sont au poids…) et ensuite direction le palais des sports. Dès l'entrée dans le palais des sports, en découvrant la salle avec les tatamis, la pression monte d'un cran. Une fois la pesée faite, tout le monde se met en kim pour la photo officielle : c'est sûr, on a changé de niveau. Puis ce sera direction la salle d'échauffement en attendant le tirage au sort. 9h30 : nous sommes fixés. Il y aura un tour préliminaire contre Carcassonne puis ce serait Bordeaux si on passe.

10h00 :  Entrée sur les tatamis contre Carcassonne. Tout le monde est à bloc. On va enfin pouvoir se lâcher. Et ça commence fort avec Mike qui enchaine au sol sur immo pour apporter le 1er point à Tavaux. Lucas entre alors à son tour et gère bien son combat. Malheureusement, à 1 min de la fin, il prend un balayage placé dans le temps qui ne lui laisse aucune chance. 1-1, les pendules étaient remises à zéro. Arnaud partait alors comme une bombe, malmenant son adversaire. Sur une action, celui-ci tombait et Arnaud contrôlait au sol. Il n'allait pas lâcher : 2-1. Mathieu, bien que mené waza-ari, faisait rapidement le nécessaire pour mettre notre club hors de portée grâce à un balayage en contre : 3-1. Sam n'avait plus qu'à terminer en beauté : 4-1 pour Tavaux.

Après cette bonne entame de match, il fallait vite se reconcentrer pour affronter l'entente Bordeaux Aquitaine. D'un niveau proche de l'élite, tout le monde sait que ça va être dur mais aussi qu'ils n'ont rien à perdre.

11h15 : On y retourne pour décrocher cette place pour les 1ères div. Arnaud entretient l'espoir en allant au bout du temps, faisant jeu égal avec son adversaire. Malheureusement, 2 petites erreurs lui auront coûté 2 yukos et la victoire. Mathieu entame son combat de la meilleur des façons mais sur 2 mouvements il prend waza-ari, le 2ème se transformant automatiquement en ippon. 2-0 : JC Tavaux n'avait plus le droit à l'erreur. L'espoir va être de courte durée car Sam se fera contrer, donnant le 3ème point synonyme de victoire à Bordeaux. Les 2 autres combats tourneront également à l'avantage du club girondin. 5-0 : le score était sévère mais logique : la marche était trop haute.

Nouvelle attente pour connaître son adversaire pour les repêchages...

13h00 : en piste face à Auxerre, du lourd mais l'exploit reste possible. Les 2 premiers combats se déroulent de la même façon : nos judokas, Dav et Arnaud, iront au bout des 5 minutes, faisant jeu égal avec leur adversaire, voire les dominant par moments. Mais ils devront s'incliner par la plus petite marque, yuko, car à ce niveau là, ce sont quelques petites erreurs qui font la différence ; petites erreurs que les judokas Auxerrois ont su saisir. Cette fois, Mathieu ne laisse pas passer sa chance pour ce 3ème combat : uchi-mata et Tavaux revient 2-1. Sam monte alors pour l'égalisation mais n'arrive pas à concrétiser. 3-1 : Auxerre poursuivra sa route. Dernier combat pour l'honneur : Mike se fait surprendre alors qu'il menait de 3 pénalités. Au final, JC Tavaux s'incline 4-1 mais au vu des combats n'a rien à se reprocher si ce n'est ce petit manque d'expérience à ce niveau qui aurait peut-être permis de changer le score des 2 premiers combats.

Après cette journée exceptionnelle, une chose est sûre ce n'est pas fini pour Tavaux, d'abord avec Mike, Sam et Mathieu qui sont qualifiés pour les France 2D en individuelle, mais aussi pour l'équipe qui s'est promis de se qualifier de nouveau pour l'année prochaine.

Husssss Tavaux !

Commentaires